En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • >
  • > Toyota fait la chasse au surpoids et le montre au Salon de Genève
Par , le 24 février 2012 à 13h14, mis à jour le 24 février 2012 à 13h16

Toyota fait la chasse au surpoids et le montre au Salon de Genève

La nouvelle tendance est à la chasse aux kilos en trop sur les voitures. Après la V+ de Philippe Starck et Volteis, c'est à Toyota d'exposer son dernier modèle hybride, le FT-Bh, au Salon de Genève.

Partager :
Toyota fait la chasse au surpoids et le montre au Salon de Genève
Les constructeurs font désormais la part belle aux économies de carburant et privilégient des modèles légers qui vont dans ce sens. Le Japonais Toyota compte réitérer le succès de sa Prius, une des voitures de type hybride les plus populaires. Son nouveau modèle, le FT-Bh, présenté au Salon de Genève, semble pour le moment être un prototype. Néanmoins, les caractéristiques dont il se pare font envisager de futurs véhicules encore plus légers et économes.

Les curieux de voitures à venir pourront découvrir le FT-Bh au Salon de Genève, qui ouvre ses portes au public du 8 au 18 mars. Ce nouveau modèle, créé de toutes pièces par le constructeur Toyota, est ultra-léger, donc très économe en carburant. Avec moins de 800 kilos sur la balance, elle émet 50 % de dioxyde de carbone en moins que les sous-compactes de ses concurrents comme la VW Golf ou la Ford Fiesta, indique le Japonais.

La consommation énergétique et les kilos superflus sont les nouveaux chevaux de bataille de la majorité des constructeurs automobile, dont Toyota est un des majors. Le challenge reste encore à développer pour arriver à une émission de carbone la plus basse possible. Espérons que chacun saura relever ce défi qui, il y a quelques années, semblait impensable.

Si Toyota réussit son pari d'imposer dans un futur proche les techniques et technologies appliquées sur son FT-Bh, cela sera une victoire supplémentaire pour tous ceux qui se battent pour la préservation de l'environnement. C'est au Salon de Genève qu'ils pourront jauger de la fiabilité de ce projet du constructeur japonais. Croisons les doigts.

Avec Relaxnews

Vos RÉACTIONS