Par , le 02 mai 2011 à 15h53, mis à jour le 03 mai 2011 à 11h30

Grand Prix du Portugal : Posez vos questions à Laurent Corric

Victoire de Dani Pedrosa devant Jorge Lorenzo et Casey Stoner. Laurent Corric répond à vos questions.

Partager :
Laurent Corric

Ludovic : Qu'est-il arrivé à Spies tout au long du GP ?


Laurent Corric : On a pu voir pendant la course que Ben Spies était gêné sur la droite de sa moto. Il s'agit en fait d'une erreur technique de son équipe qui a oublié de retirer une pince sur la grille de départ. Lorsque les motos se placent sur la grille de départ, les mécaniciens bloquent les réservoirs avec une pince au niveau des prises d'air, afin d'éviter une déperdition d'essence. C'est cette pince que le team a oublié de retirer.
Ben Spies a cherché à retirer cette pince en pleine course, ce qui explique ces larges sorties. En la retirant il a arraché un tuyau. Perturbé, il a fini par tomber.

 


Alex : Rossi pourra t-il s'illustrer au Grand Prix de France sachant que le GP du Portugal ne fut pas une réussite ainsi que sa chute à Jerez ?


Laurent Corric : Il faut relativiser, finir 5ème reste une bonne performance. Chaque point compte sur la saison ! Cependant, on peut espérer mieux de Valentino sur le GP de France. Tous les pilotes sont restés un jour de plus à Estoril pour faire des essais. On sait que Ducati va essayer un nouveau vilebrequin censé mieux faire tourner la machine. C'est le principal défaut que Valentino Rossi reproche à sa Ducati, il a du mal à tenir le point de corde dans les virages. Il devrait donc avoir une moto plus performante pour Le Mans, même si on sait que Ducati ne s'est jamais imposé sur ce circuit.

 

Didi78: On a vu que Pedrosa souffrait encore de son épaule, va-t-il trainer sa blessure sur toute la saison ?


Laurent Corric : On se souvient que l'année dernière Dani Pedrosa avait trainé sur la saison sa blessure à la clavicule contractée lors du GP du Japon. L'intervention de Pedrosa, même si elle est toute fraiche, reste bénigne. Je pense que Dani a plus souffert d'avoir bouclé 28 tours à un rythme soutenu. Sa condition va aller en s'améliorant, d'autant plus qu'il rentre dans une phase de cicatrisation

Akim :
On voit certains pilotes en bout de ligne droite qui sortent leur pied des cales pieds, à quoi ça sert ?


Laurent Corric : Cette mode a été lancée par Valentino Rossi, aujourd'hui reprise par beaucoup de pilotes du circuit. C'est devenu une sorte d'automatisme aujourd'hui. A la manière des pilotes de moto-cross qui sortent leur jambe dans les virages, les pilotes de Moto GP sortent le pied correspondant à l'orientation du virage à aborder afin de faire basculer un peu de poids. Cela leur permet de commencer à incliner la moto pour l'inscrire comme elle devrait être dans le virage.

 

Steve : Quels sont les espoirs de Randy pour le GP de France ?


Laurent Corric : On souhaite tous que Randy nous sorte une grande course le 15 mai. Il sera déterminé car courir en France aura une saveur particulière pour lui. Psychologiquement il est libéré maintenant qu'il a débloqué son compteur de points avec cette 10ème place. Il a besoin de plus de confiance pour retrouver la compétitivité qu'on lui a connue l'année dernière. Espérons qu'il profite des essais et bénéficie des évolutions de Rossi et Hayden.
Ca restera une course compliquée pour lui car il sera sollicité par la presse et les sponsors, il sera difficile de rester serein. De plus, les pilotes français ont rarement brillé lors du GP de France, comme le disait Marc hier : « espérons que Randy nous fasse mentir ! »

 

Merci à tous pour toutes vos questions et vos messages. Je vous donne rendez-vous le dimanche 15 mai à 14h sur NT1 et NT1.tv pour le GP de France !


 

Vos RÉACTIONS


Les dernières News de Moto GP